fbpx

Les missions de l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé est une agence spécialisée de l’Organisation des Nations unies qui travaille activement pour la santé publique des tous les humains. Elle a été créée le 7 avril 1948. Plus de 7 000 personnes travaillent à l’OMS dans 150 pays différents. Après une rude pandémie que nous avons vécue, rappelons les missions précises de l’OMS. 

L’OMS a pour but d’amener tous les peuples au niveau de santé le plus élevé possible. La santé est définie comme un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité, peut-on lire sur futura-sciences.com. 

L’OMS dépend directement du Conseil économique et social des Nations unies et son siège se situe à Pregny-Chambésy, en Suisse. L’OMS est dirigée par les 192 États membres réunis à l’Assemblée mondiale de la Santé. Elle a pour mission d’approuver le programme et le budget de l’OMS pour l’exercice biennal suivant et de décider des grandes orientations politiques. 

L’OMS travaille avec les États afin de favoriser la prévention et le traitement de maladies infectieuses (VIH-SIDA, tuberculose, paludisme…). Elle peut aussi faire preuve de surveillance et d’alerte dans le monde. En effet, l’OMS surveille la situation sanitaire dans le monde et lance des alertes d’épidémies, comme nous l’avons vécu avec la Covid-19. 

L’OMS travaille aussi à l’extension de la vaccination dans le monde et participe activement à la recherche en santé publique, par exemple grâce au CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) situé à Lyon. L’OMS œuvre également pour favoriser l’accès aux médicaments essentiels pour tous. En guise d’exemple, l’OMS a lancé en 2000 “le Programme mondial pour l’élimination de la filariose lymphatique, avec un traitement à grande échelle. De 2000 à 2015, plus de 6,2 milliards de traitements ont été délivrés à environ 820 millions de personnes dans 64 pays” (Information Futura-Science). 

D’ici à 2023, l’OMS a pour objectif d’atteindre les cibles du triple milliard :1 milliard de personnes supplémentaires bénéficiant de la couverture sanitaire universelle ; 1 milliard de personnes supplémentaires mieux protégées face aux situations d’urgence sanitaire ; et 1 milliard de personnes supplémentaires bénéficiant d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être. (Information OMS). 

Raphaël DELAPRÉE

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.