De jour comme de nuit, les soins en néonatologie ne s’arrêtent jamais. Tout se mesure, se pèse et se suit avec une immense précision pour le nouveau né prématuré. Chaque geste peut être lourd de conséquence dans le futur parce que les bébés nés de façon prématurée sont d’une fragilité extrême. 

Progrès de la néonatologie

La prématurité a de graves conséquences, et peut causer beaucoup de décès dans la période périnatale, ou juste après la naissance. Elle est également responsable de nombreux handicaps. Toutefois, grâce aux progrès de la néonatologie, leur chance de survie a largement augmenté. 

Précision et rigueur

Que ce soit dans le monitorage, dans le soin, dans la surveillance ou encore dans la prise de médicament, la précision et la rigueur sont de mise. Selon Stéphanie Mulin, infirmière interrogée par les Hôpitaux de Genève, “chaque geste est précis et lent, il faut l’accompagner et on s’adapte à ses capacités et ses besoins”. 

Le suivi de la grossesse peut permettre d’anticiper

Le suivi de la grossesse permet dans de nombreux cas d’anticiper une naissance prématurée. Il permet aux parents de prendre conscience de la situation à venir, qui dépend du poids et du nombre de semaines de gestation. La limite de viabilité est fixée à 23 semaines. Quand un enfant naît 25 semaines avant sa date prévue, il s’agit là d’une très grande prématurité. Le terme est normalement fixé à 37 semaines. Par exemple, à Genève, 7% des naissances naissent avant terme. 

Les causes

Il y a d’une part des contractions utérines (qui provoque l’accouchement) ou alors des femmes qui perdent tout simplement les eaux (cause inflammatoire ou infectieuse) ou encore l’accouchement provoqué pour des raisons foetal lorsque la mère est en danger. En somme, la vie de ces bébés nés prématurés ne tient qu’à un fil, et sont souvent amenés dans les blocs opératoires. Chaque seconde compte. C’est une situation d’urgence. Tout est très protocolé et minuté. C’est dans les 30 premières secondes que tout est à déterminer pour le bébé. 

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici