Près de 8 millions de personnes sont adhérant à cette complémentaire santé solidaire pour les moins nantis du pays. La complémentaire santé solidaire est une aide pour payer vos dépenses de santé. Vous y avez le droit seulement si vos ressources sont modestes. 

Tout pris en charge, ou quasiment tout 

Selon vos ressources, la complémentaire santé solidaire peut soit ne rien vous coûter ou vous coute moins de 1 euro par jour, et par personne. Avec la complémentaire santé solidaire, vous ne payez pas le médecin, le dentiste, l’infirmier, le kinésithérapeur, l’hôpital et vos médicaments. De plus, dans la plupart des cas, vous ne payerez pas vos prothèses dentaires et auditives, vos lunettes ainsi que vos dispositifs médicaux. 

Une demande par foyer, sauf si…

Pour avoir le droit à la complémentaire santé solidaire si vous bénéficiez de la prise en charge de vos frais de santé par l’Assurance Maladie grâce au fait que vous vivez de manière stable en France, et si vos ressources sont faibles.

Pour un foyer, il ne suffit de faire qu’une demande de complémentaire santé solidaire, mais une demande individuelle est possible dans quelques cas tels que : déchirement familial, mineurs qui relèvent de l’aide sociale à l’enfance, des conjoints séparés…

Plafond : 9 041€ pour une personne seul 

Sans participation financière, le plafond annuel de la complémentaire santé solidaire s’élève à 9 041 € pour une personne, et de 13 561 pour un couple. Nous vous invitons à consulter le site web du Gouvernement pour de plus amples informations. De plus, si vous percevez le RSA, vous et les membres de votre foyer avez droit à la complémentaire santé solidaire sans participation financière. Vous pouvez faire la demande depuis votre compte Ameli en renseignant votre numéro allocataire CAF.  

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici