En dépit de l’épidémie de Covid-19, le nombre de lits à l’hôpital public a encore chuté en 2020. Plus de 5 700 lits d’hospitalisation complète ont effectivement été fermés en 2020 dans les établissements de santé français, qui ont créé dans le même temps, près de 1 400 places d’hospitalisation partielle, selon une étude du Ministère. (Information de Huffingtonpost.fr.)

25 établissements ont fermé

La Covid-19 n’a donc pas interrompu la réduction des capacités hospitalières, bien au contraire puisque cette crise sanitaire a en partie accéléré la fermeture de lits. La Drees indique que 25 établissements publics et privés ont fermé l’an dernier. La France compte moins de 3 000 hôpitaux et cliniques. 

Limiter la contagion

Pendant la crise de la covid-19, de nombreuses chambres doubles transformées en chambres simples pour limiter la contagion de la maladie. De nombreuses déprogrammations ont eu lieu pour réaffecter les personnels soignants dans les services de soins critiques. 

Hausse de lits en réanimation

Quant au nombre de lits de réanimation, ils ont fortement varié au fil des vagues épidémiques, mais ils ont terminé l’année en hausse de 14,5%, soit environ 6 200. De plus, il faut savoir que 1 369 places d’hospitalisation “de jour” ont été ouvertes en 2020, atteignant 80 089. 

Augmentation de l’hospitalisation à domicile

L’hospitalisation à domicile a particulièrement augmenté  en 2020 de 10,8%, soit 21 276 patients qui pouvaient être pris en charge sur le territoire national. Cette prise en charge représente 7% des capacités totales en hospitalisation complète, hors psychiatrie. En 2006, le chiffre était à 2,1%. 

Tension qui monte

Quant aux hôpitaux et aux Ehpad, la tension monte à l’aube du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) présenté le 1er octobre 2021. En somme, la Covid-19 a donc réaménager la façon de soigner, en investissant ailleurs et en coupant autre part. Estimez-vous que le Gouvernement a pris la bonne décision ?

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici