L’ampleur des troubles mentaux en France et dans le monde n’est pas à prendre à la légère. Bien qu’il y ait hélas encore peu trop de prévalence sur le phénomène, les troubles mentaux ont des conséquences graves sur la vie du patient et sur la société. Tour d’horizon du sujet. 

450 millions de personnes

Selon l’OMS, il y aurait environ 450 millions de personnes souffrant de troubles mentaux dans le monde. Toutefois, l’accès aux soins adéquats reste limité, surtout dans les pays pauvres ou en voie de développement. L’inadéquation des traitements, la faiblesse des services offerts, les besoins de soins parfois non comblés restent des problèmes majeurs de santé publique. 

25% des gens souffrent au moins 1 fois

Que ce soit dans les pays développés ou pas, plus de 25 % des individus présentent ou un plusieurs troubles mentaux ou du comportement au cours de leur vie, selon un rapport du Cairn. Quatre des cinq principales causes d’incapacité chez les 15 à 44 ans sont liées aux troubles mentaux. Les troubles dépressifs unipolaires sont la première cause de cette incapacité, suivie des troubles liés à l’alcool ou encore la schizophrénie et le trouble affectif bipolaire. 

Nombreuses conséquences

Face à ce constat, il faut savoir que les troubles mentaux entraînent d’importantes conséquences économiques et sociales pour l’individu et son entourage (personnel et professionnel). On peut également noter la baisse de productivité, la perte d’emploi, la criminalité et l’insécurité, etc qui entrent en jeu. Dans une étude du DEPRES, dont 6 pays font partie, il en est ressorti que le nombre moyen de jours de travail perdus sur 6 mois à été évalué à 12,7 pour un épisode dépressif majeur. 

Sensibiliser la population  

L’OMS recommande de mener des campagnes de sensibilisation envers le grand public et les professionnels de santé afin de faire connaître les troubles mentaux et les options thérapeutiques existantes. De nombreux pays occidentaux misent largement sur la prévention, qu’en est-il de la France ? 

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici