Selon la fédération des aveugles de France, créée en 1917 et reconnue d’utilité publique le 27 août 1921, il y a environ 1,7 million de personnes atteintes d’un trouble de la vision, et 207 000 aveugles et 932 000 malvoyants moyens. En effet, dans l’hexagone, 1 aveugle naît toutes les 15 heures. 

Pour bien définir les termes, un aveugle est une personne dont l’acuité visuelle du meilleur œil après correction est inférieure à 1/20 de la normale ou dont le champ visuel est réduit à 10 degrés pour chaque œil. De plus, un malvoyant moyen/sévère est quelqu’un qui ne peut distinguer un  visage à 4 mètres de soi et où la lecture est impossible. 

Généralement après 50 ans 

Toujours selon la fédération des aveugles de France, parmi les principales causes de déficience visuelle chez les seniors, on retrouve les troubles de la vision non corrigés, la cataracte, le glaucome ou encore la DMLA, dont les premiers symptômes se manifestent généralement après 50 ans. 

36 millions d’aveugles dans le monde

Selon l’OMS, il y a 36 millions d’aveugles dans le monde, dont 81 % d’entre eux sont âgés de 50 ans et plus. De plus, on décompte environ 217 millions de personnes présentant une déficience visuelle modérée à sévère. Dans les pays pauvres, la cataracte (opacification du cristallin d’évolution lente) non opérée reste la première cause de cécité. Pourtant, toujours selon l’OMS, 80 % de l’ensemble des déficiences visuelles auraient pu être évitées ou être traitées. 

Problématiques

Près de 10 000 personnes aveugles sont scolarisées chaque année ainsi qu’environ 35 000 personnes amblyopes. 50 % des personnes déficientes visuelles sont au chômage en France. Avec l’avancée des nouvelles technologies, 80 % des aveugles utilisent soit un ordinateur portable ou un autre outil informatique pour naviguer sur le net. Il existe toutefois des difficultés pour les aveugles puisque seulement 10 % des sites internet sont accessibles aux personnes aveugles et malvoyants, 6 % des livres sont adaptés aux aveugles et seulement 4 % des émissions de télévision sont audio-décrites. 

L’avancée des nouvelles technologies

Mais alors, est-ce qu’il est impossible de retrouver la vue lorsqu’on est non-voyant ? Selon le quotidien Le Monde, une nouvelle technologie a permis, depuis seulement quelques années, d’aider des non-voyants à “recouvrer partiellement la vue grâce à l’implantation d’une rétine artificielle qui permet d’enregistrer les images et de les transmettre en signaux pour être décodés par le cerveau”. 

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici