Dans le monde, on estime à plus de 260 millions de personnes souffrant de dépression. Cette maladie peut toucher n’importe qui, et à à tout âge, bien qu’elle soit davantage fréquente chez les jeunes adultes puisque 7 dépressifs sur 10 ont moins de 45 ans. Tour d’horizon. 

Plusieurs facteurs 

En effet, cette maladie découle de plusieurs facteurs psychologiques, biologiques et environnementaux. La dépression touche en moyenne un homme sur dix, tandis qu’elle atteint une femme sur cinq, selon vidal.fr. En effet, la dépression peut découler de plusieurs causes ou traumatismes que nous vivons. Selon des études, des évènements traumatisants (perte d’un proche), des conflits familiaux ou professionnels ou encore une maladie grave peuvent être à l’origine de dépression. 

Vulnérabilité humaine

La dépression – trouble dépressif – est une maladie psychique assez fréquente dans la population qui perturbe fortement la vie quotidienne du patient à cause de ses troubles d’humeur. Il faut savoir que de nombreux facteurs augmentent toutefois les risques de dépression tels que les antécédents familiaux, les troubles bipolaires ou encore les addictions (prédisposition génétique). Autrement dit, l’humain est vulnérable et tout le monde peut vivre un épisode dépressif au cours de sa vie.

Déséquilibre de la chimie du cerveau

La “déprime” peut être causée par un déséquilibre de la chimie du cerveau lorsque la fabrication de certains neurotransmetteurs jouent sur la régulation de l’humeur (sérotonine et dopamine diminuent). La durée d’une dépression peut varier en fonction des personnes. Elle peut durer de quelques semaines à plusieurs mois, voire quelques années. Néanmoins, la plupart des épisodes dépressifs durent moins de six mois, selon le Ministère des Solidarités et de la Santé. 

Fatigue, manque d’énergie, etc

Les signes de la dépression sont multiples : fatigue, manque d’énergie, trouble du sommeil, perte d’appétit, perte d’intérêt sexuelle, grande tristesse, diminution de l’estime de soi, difficulté à se concentrer sur une tâche, des pensées suicidaires, etc. Lorsque vos symptômes vous empêchent de fonctionner normalement ou que vous avez de la difficulté à assumer vos responsabilités, c’est là où il faut que vous alliez consulter sans attendre. 

Quelques traitements

Dans la plupart des cas, la dépression se traite efficacement par une psychothérapie, la prise de médicaments antidépresseurs ou par une combinaison des deux traitements. Les séances chez le psychothérapeute vont permettre au patient de modifier – avec le temps – ses pensées et réactions disproportionnées, et lui permettra de retrouver un peu de sérénité. Outre ces deux traitements connus, il existe aussi d’autres types de remèdes tels que l’art-thérapie, la neuromodulation et l’électroconvulsivothérapie qui ont aussi fait leurs preuves. 

“Les meilleurs remèdes contre la dépression sont des bonnes actions et des bains chauds.” 

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici