Quand la crise de la Covid-19 a débuté, de nombreuses initiatives de générosité ont vu le jour. La France entière était à la fenêtre à 20 heures afin d’applaudir des soignants, de nombreuses associations se sont mobilisés pour garantir de la nourriture pour les jeunes, etc. A l’échelle d’une société, la générosité est très importante car nous sommes dépendants des uns des uns. 

Sentiment d’appartenance

Nous vivons une époque charnière, et c’est lors d’une période de crise que nous nous rendons compte de l’importance d’être généreux. Il est intéressant que L’ONU publie chaque année un rapport mondial sur le bonheur qui permet de mesurer le bien-être des individus par pays. Ils utilisent plusieurs critères tels que le PIB par habitant, l’espérance de vie et l’indice de générosité. Ils estiment que la générosité développe le sentiment d’appartenance. Cela permet, entre autres, de renforcer les liens sociaux. 

France, un pays généreux

Le lien entre l’espérance de vie et la générosité n’est pas anodin. La générosité entre générations aurait un effet positif sur la santé. La France est très bien placée en termes de générosité. C’est un pays qui partage beaucoup, et où le taux de mortalité est relativement faible comparé à bien d’autres pays. En réalisant un acte généreux, sans attendre de retour, on rend autrui autrui en nous procurant à nous-même des effets positifs. Finalement, qu’est-ce qui nous rend réellement heureux ? 

Bonheur qui augmente

Des chercheurs de l’Université de Zurich ont mis en lumière le lien entre la générosité et le bonheur. Les participants ont reçu une somme d’argent. Une partie d’entre eux devaient dépenser leur argent pour se faire plaisir à eux-même. L’autre partie du groupe devait dépenser cet argent pour des proches. Ceux qui ont accepté d’offrir un cadeau à autrui ont vu leur bonne humeur augmenter et un plus grand niveau de bonheur. 

Développer votre empathie 

Parfois, il ne faut pas grand-chose pour être heureux. Pourquoi ne pas vous impliquer dans une association, ne serait-ce qu’une heure par semaine, vous verrez que vous ressentirez une satisfaction qui vous enchantera. Un simple acte de générosité va influencer les autres à en faire de même et vous aidera à développer votre empathie. Vous y verrez un impact positif dans votre vie, dans la condition de ne rien attendre en retour, de manière totalement désintéressée.  

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici