Tout le monde sera unanime là-dessus : faire un enfant est un moment charnière dans une vie, mais cette grande aventure n’est pas possible éternellement. Il est intéressant de noter que plus de 75 % des jeunes sous-estiment l’impact de l’âge sur la fertilité masculine et féminine, selon nos confrères de TheConversation. Vous l’aurez compris, la grande aventure n’est pas éternellement possible. Mais alors, quelles sont les clés pour tomber enceinte rapidement ? 

La période pré-conceptionnelle : vigilance

La période pré-conceptionnelle est très importante lorsque vous voulez mettre en place une grossesse. L’alcool, la cigarette (très délétère pour le sperme), et d’autres substances sont évidemment à bannir dès lors que vous voulez faire un enfant. Pour que le bébé soit en bonne santé, un changement d’hygiène de vie est primordial. De plus, n’oubliez pas d’être à jour sur tous les vaccins afin d’éviter de mauvaises surprises. 

Vaut mieux tôt que trop tard

Selon le média indépendant australien, il est préférable de ne pas trop attendre pour avoir un enfant. Les femmes jeunes ont aussi moins de complications pendant la grossesse et ont plus d’énergie pour s’occuper de leur enfant.  En effet, “les enfants nés de mères de plus de 35 ans et de pères âgés de plus de 45 ans ont plus de risques que les autres enfants d’être affectés de troubles génétiques et neuro-développementaux, comme la schizophrénie et l’autisme.”

Détecter la période de fertilité

Puisque la ovocyte n’est fécondable que dans les 24 heures suivant l’ovulation, il est préférable de connaitre la “période de fertilité” de la femme. Sur des cycles réguliers, l’ovulation se situe au 14eme jour du cycle, bien qu’elle puisse différer d’une femme à une autre. Afin de détecter sa date d’ovulation, vous pouvez avoir recours à une courbe de température ou faire une observation de la glaire cervicale ainsi que des tests d’ovulation. De nombreux spécialistes suggèrent d’avoir des rapports sexuels au moins tous les deux jours autour de cette période ciblée pour que les spermatozoîdes demeurent fécondants dans les voies génitales de la femme durant 3 à 5 jours.

Quelques conseils

Certains spécialistes suggèrent d’avoir recours à la position du missionnaire afin d’augmenter les chances que les spermatozoïdes cheminent vers l’ovocyte. De plus, ils recommandent de ne pas se lever directement après l’acte sexuel et de tenir le bassin surélevé par un coussin. De plus, certains spécialistes stipulent que  l’orgasme féminin a également de nombreux bénéfices dans la conception d’un enfant puisqu’il entraînerait un phénomène d’aspiration du sperme par le col de l’utérus. 

Des aides financières pour vous accompagner 

Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), les couples avec enfants dépensent en moyenne 8 400 euros de plus par rapport aux couples sans enfant. Afin d’aider les parents aux revenus modestes dans l’accueil de leur premier enfant, il existe quelques aides financières en France, notamment avec la CAF (Caisse d’allocations familiales. Tout d’abord, il existe la prime à la naissance qui est le soutien financier le plus connu. Cette aide financière est fixée à 947,34 euros par enfant, sous conditions de ressources (moins de 42 509 euros par an pour les parents). Il existe également l’allocation de base de la Paje qui s’élève à 171,74 euros par mois pendant 36 mois. N’oubliez pas de déclarer la grossesse dans les 14 premières semaines à la CAF et à la CPAM (caisse primaire d’Assurance maladie). La prime sera versée quelques semaines après la naissance. 

Raphaël DELAPRÉE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici