Selon l’OMS, le virus de la Covid-19 va muter comme les grippes pandémiques et ne va probablement pas disparaître. Le coronavirus pourrait devenir endémique : “les gens ont dit que nous allions éliminer ou éradiquer le virus. Non ce n’est pas le cas. C’est très probable”, a confié Mike Ryan, directeur exécutif du programme d’urgence sanitaire de l’Organisation mondiale de la santé pendant une conférence de presse le 7 septembre 2021. 

Apprendre à vivre avec le virus

La Covid-19 ne disparaîtra pas de nos vies, et il faudra apprendre à vivre avec, explique l’OMS. Néanmoins, la mutation du coronavirus dans les pays ayant une très faible couverture vaccinale est redoutée. Un autre variant (Mu) a été détecté pour la première fois en janvier 2021, en Colombie. 

Variant Mu

Ce variant, qui a depuis été signalé dans d’autres pays d’Amérique du Sud et en Europe est activement surveillé par l’OMS puisqu’il pourrait représenter un risque d’échappement immunitaire. «Bien que la prévalence mondiale du variant mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1 %, sa prévalence en Colombie (39 %) et en Equateur (13 %) a constamment augmenté», a expliqué l’OMS.

Devenir comme une grippe

“Cette épidémie va devenir comme une grippe. Nous serons vaccinés et nous aurons une vie normale” (…). “Je pense que le scénario le plus probable est celui où, effectivement, nous restons dans une situation endémique”, estime le PDG de Pfizer, Albert Bourla. Le Dr Anthony Fauci ainsi que Stéphane Bancel (Moderna) croient, quant à eux, qu’il faudra vivre avec la Covid-19 au même titre que la grippe. 

Raphaël DELAPREE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici