La Thérapie Manuelle Méthode Demelt – ou encore « comment faire le lien entre les déséquilibres physiques, les stress et événements traumatiques » a été créée en 1996 par Jean-Michel Demelt, masseur kinésithérapeute. Cette technique manuelle, dite psychosomatique, intervient de manière simultanée sur le plan physique, émotionnel et mental et permet de déterminer les causes profondes des pathologies.

Palpations et des gestes d’étirement

Sur le plan physique, des palpations et des gestes d’étirement précis permettent au thérapeute de déterminer et de soulager les tensions musculaires et neurovégétatives sur l’ensemble du corps. Le patient est invité à inspirer/expirer pour chaque blocage détecté, accentuant ainsi l’effet de décontraction et l’impliquant totalement dans sa récupération. Ce premier travail permet une détente du corps et un soulagement quasi immédiat des douleurs. Elle sera recommandée, par exemple, dans le traitement des cicatrices, où la méthode permettra une optimisation de la phase de cicatrisation, mais aussi une amélioration de la phase de remodelage.

Mettre à jour les événements traumatiques

La méthode Demelt va plus loin et sa particularité réside dans la grille de lecture spécifique qui contribue à mettre à jour les événements traumatiques qui interviennent dans ces déséquilibres physiques. Grâce à des exercices basés sur la sophrologie, le praticien accompagne le patient dans la prise de conscience et la libération des mécanismes de somatisation. S’en suit un soulagement renforcé des tensions qu’elles soient d’origine neuromusculaire ou neurovégétative. Au niveau cérébral, cette approche permet une réorganisation des stress post-traumatiques, autrement dit, de transformer des souffrances en expériences.

Cette pratique s’adresse aussi bien à des patients présentant des douleurs ou lésions physiques, mais aussi aux personnes présentant des stress modérés allant jusqu’aux stress post-traumatiques.

Un travail empirique sur plusieurs milliers de patients

La formation apporte un ensemble d’outils techniques et concrets basés sur un travail empirique sur plusieurs milliers de patients, mais aussi sur les recherches actuelles en neuroscience. Son apprentissage s’adresse aux étudiants des domaines de la santé et aux professionnels déjà en activité qui recherchent un outil permettant une prise en charge plus globale des patients.

Une formation de 18 jours

Une formation courte de 18 jours et organisée de manière adaptée au planning des professionnels s’articule autour de 6 modules répartis sur une période de 12 mois. La mise en pratique de ces gestes est rapide, et le professionnel peut très vite voir l’évolution sur ses patients. Plus d’informations sur le site de l’École des Pratiques de Santé Complémentaires www.epsc-formations.com

David Garcia

Praticien et formateur Méthode Demelt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici