Un indicateur pour mesurer le bonheur des Français chaque trimestre | Les  Echos

Le 20 mars est le moment d’être heureux si vous ne l’êtes pas encore. Cette journée spéciale existe depuis 2013, et sert à vous guider vers le bonheur, le véritable. Comme l’affirme le conférencier, Yves Richez, : “le bonheur n’est pas une quête extérieure à nous. Elle est en nous”, 

Le bonheur est le fait d’aimer sa vie. Le vrai bonheur est stable et ne fluctue pas tellement, à l’inverse du sentiment du bonheur éphémère qui est le fait d’être heureux dans l’instant, selon Gaël Brulé, sociologue du bonheur. 

La joie de vivre est une émotion contagieuse. Vous avez, en moyenne, 30 000 matins à vivre dans une vie. Puisque la vie est courte, c’est à vous de choisir ce que vous souhaitez en faire. Cessez de vous comparer aux voisins. Prenez plus de vraies décisions, car 80 % des actions que vous faites sont en fonction d’une décision d’une tiers personne. Si vous voulez augmenter votre degré de bonheur, augmentez votre taux de décision. Fixez-vous un objectif à court et long termes. Lors d’un moment de tension, n’oubliez pas d’anticiper les joies à venir et de tenter d’apprécier ce que vous allez vivre. 

Quelques conseils pour être heureux : 

-Décidez d’être heureux, dites vous que vous avez le droit d’être heureux. 

-Vivez le moment présent et oubliez le passé. C’est derrière vous. Avancez. Ruminer n’est pas bon pour avancer dans votre vie. 

-Se répéter des phrases qui vont conditionner comment vous pensez. A force, vous finirez par y adhérer. “Je décide d’être heureux peu importe ce qui se passe.”

-Contribuez au bien-être des gens : accorder du temps et valoriser les gens. 

-Apprenez et évoluez à partir de vos expériences vécues. Lisez, expérimentez de nouvelles choses, formez-vous. 

-Riez car c’est important. Retrouver votre légèreté, comme lorsque vous étiez enfant. Plusieurs études démontrent les effets bénéfiques du rire pour notre moral et aussi pour contrer le stress. 

-Personne ne créera votre bonheur à votre place. Nous attendons trop souvent que notre entourage, nos collègues, le gouvernement fassent les changements nécessaires qui nous apporteraient le bonheur. 

-Il faut aussi cesser de chercher le bonheur durable dans l’avoir et dans le faire. Ne tombez pas dans le piège de la société de consommation, c’est un leurre. 

-N’oubliez pas de communiquer : dire que vous ne vous sentez pas bien et d’extérioriser vos émotions pour pouvoir rebondir, entre en lien avec vous même et aller mieux 

-N’attendez pas le remède miracle, en vous imaginant que votre vie changera en un claquement de doigt. Ce n’est pas le jour où on plante la graine qu’on mange le fruit.

Si vous voulez créer un bonheur durable, vous devez prendre le temps et accepter de procéder aux changements nécessaires. 

-Pour être heureux, il faut combattre nos peurs (peur de perdre notre ami(e), peur d’ échouer à son concours…). Quand on n’a plus peur et que l’on savoure la vie, qu’on se dit qu’il y a plein de choses autour de nous qui nous correspondent, on savoure davantage la vie. 

-Profitez-en pour apprendre à vous connaître réellement. Le bonheur durable provient aussi d’une connexion avec notre être intérieur. 

-N’oubliez pas de passer à l’action et de pratiquer la théorie des petits pas, même si cette étape est très confrontationnelle puisqu’on fait face à nos peurs. Réfléchissez moins, et ressentez plus. 

-Arrêtez de cogiter en permanence, et essayez plutôt de vous attacher davantage à vos émotions. 

-Cultivez votre gratitude et regardez ce que vous avez déjà. Il vaut mieux regarder la moitié du verre qui est plein. Remerciez la vie pour ce qu’elle nous amène déjà. 

-Il est important de bien vous entourer. Nous sommes la moyenne des cinq personnes que nous côtoyons le plus. Il faut s’entourer des gens qui vont nous inspirer et nous tirer vers le haut. 

-Arrêtez de tout vouloir contrôler. Il est probable que vous rencontriez des épreuves souffrantes dans votre vie sur des choses que vous pensiez pouvoir contrôler. N’oubliez pas de lâcher prise et d’entrer dans le flot de la vie. 

-Apprenez à pardonner car cela vous permettra de vous libérer des sentiments négatifs. Toute l’énergie consacrée aux ressentiments est une perte de temps et d’énergie. 

-Rêvez car qu’il n’y a rien de mieux que de poursuivre ses rêves, tout en ayant une bonne estime de soi et en étant optimiste. 

Quelques citations : 

“En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux.”

“Dans la plénitude du bonheur, chaque jour est une vie toute entière” 

“La vie, c’est d’être heureux et de garder autour de nous les gens qui nous donnent de l’énergie positive”

“Tourne-toi vers le soleil, et l’ombre sera derrière toi”

“C’est votre attitude, bien plus que votre aptitude, qui détermine votre altitude.”

Raphaël DELAPREE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici