La visioconférence du 3 fevrier 2021 entre M Olivier Veran ( Ministre de la Santé et Solidarité ) et M Patrick Chamboredon ( Président de Conseil Nation de l’Ordre des Infirmiers ) marque une nouvelle étape d’échange entre le Ministère de Santé et Ordre des Infirmiers dans une réflexion commune sur la restructuration de notre système de santé.

La place des infirmiers est indispensable. Nous sommes plus de 800 000 et travaillons dans tout les domaine de notre société, nous accompagnons la population de façon individuelle ou collective dès la naissance jusqu’au dernier souffle.

L’épidémie a mis le corps soignant a rude épreuve, les ESI sont devenu une partie intégrante de la force professionnelle tellement précieuse lors de cette crise sas précèdent. M Veran assure de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour les ESI dans un complément nécessaire de formation afin d’assurer le début d’un carrière professionnelle optimale. Des attentes sont grandes pour exercice professionnelle réelle comme une suite de la formation évolué depuis 2009.

M Veran souhaite augmenter le nombre des infirmiers et aides -soignants. La stratégie d’évolution des décrets des compétences s’inscrit dans une stratégie du gouvernement plus large que justes certains actes .

Lors des échanges M Chamboredon exprime son soucis de « prendre soin de ceux qui prennent soin des autres » et rappelle à la reconnaissance d’implication lors de Covid des infirmiers à la même hauteur égale et juste .

Le point particulier est sur la rémunération des infirmiers en lien avec l’évolution des sciences infirmiers.

Des questions sur les spécialités et reconnaissance des spécialités par exclusivité d’exercice reste encore en attente et certainement seront à prévoir pour les prochains échanges. Beaucoup d’attente des infirmiers , nous sommes volontaires de participer de façon active dans une réorganisation et adaptation aux besoins de santé.

Le sujet de la profession intermédiaire reste sur le bureau du Ministre et au centre de travail avec des Ordres des Infirmiers et Médecins.

Voici le communiqué de presse , en remerciant le service de presse de l’Ordre des Infirmiers.

Face aux infirmiers, Olivier Véran annonce de nouvelles mesures sur la vaccination

et réaffirme son engagement en faveur de l’attractivité de la profession

Paris, le 5 février 2021
Mercredi 3 février 2021, l’Ordre National des Infirmiers a réuni l’ensemble de la profession
infirmière et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, pour une session de
questions-réponses, en présence de Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre. Avec plus
de 41 000 participants et de 2 000 questions posées, la mobilisation des infirmiers a été
exceptionnelle, témoignant de fortes attentes. Face à eux, Olivier Véran a annoncé plusieurs
mesures portant sur la vaccination anti-covid, mais aussi sur la revalorisation globale de la
profession, marquant ainsi la reconnaissance du rôle essentiel des infirmiers dans le
système de soins.
La vaccination ouverte à tous les soignants de moins de 65 ans dès lundi
Olivier Véran a annoncé plusieurs mesures afin de répondre aux inquiétudes remontées par les
infirmiers quant à la vaccination :

  • Le vaccin Astra Zeneca, recommandé aux personnes de moins de 65 ans par la HAS, sera mis

en priorité à disposition des soignants âgés de moins de 65 ans à partir de lundi prochain. Ceux-
ci sont en effet en première ligne face au virus. Le Ministre a également précisé que 470 000

doses de ce vaccin seront distribuées dès la semaine prochaine dans les centres hospitaliers.

  • Un décret sur la vaccination prochainement publié, permettra aux infirmiers de vacciner à
    domicile contre la Covid-19.
  • Ce décret prévoit également le remboursement des transports sanitaires pour les patients qui
    ne peuvent pas se déplacer, et qui seront amenés par les soignants vers des lieux de
    vaccination.

Vers une revalorisation globale de la profession : réouverture du décret de
compétences
« Je veux prendre soin de celles et ceux qui prennent soin de nous au quotidien » a déclaré Olivier
Véran, qui a dévoilé plusieurs actions à venir pour revaloriser la profession :

  • Le Ministre a ouvert la porte à discussion visant à réouvrir le décret d’actes « J’ai compris que
    si on touchait une compétence il fallait reprendre tout le décret de compétences. (…) Je suis
    pragmatique »
  • Il a réaffirmé son intention de lancer une réflexion sur la création d’une profession médicale
    intermédiaire, à l’instar de ce qui existe dans d’autres pays. Dans cet objectif, il a confirmé la
    création d’une mission exploratoire qui sera notamment confiée à Patrick Chamboredon,
    Président de l’Ordre National des Infirmiers, et à Patrick Bouet, Président de l’Ordre National
    des médecins, qui seront chargés de faire des propositions.
    Davantage d’infirmiers et d’aide-soignant formés
    Enfin, Olivier Véran a annoncé une augmentation du nombre d’infirmiers et d’aides-soignants en
    formation, et une amélioration des conditions d’apprentissage des infirmiers : rénovation des IFSI,
    stabilisation de conventions avec les hôpitaux, et moyens supplémentaires consacrés à des
    équipements de simulation pour former les jeunes infirmiers.

« Nous remercions sincèrement le ministre pour cet échange qui arrive à un moment clé pour la
profession. C’est un signe de reconnaissance important qui est envoyé aux 700 000 infirmiers de France,
qui sont en première ligne dans la lutte contre la Covid 19.
Nous nous félicitions des mesures annoncées sur la vaccination et des pistes qu’il a ouvertes sur la
revalorisation de la profession et la reconnaissance de l’ensemble de ses compétences. L’Ordre National
des Infirmiers sera particulièrement vigilant et déterminé dans la poursuite du dialogue et des
travaux, pour construire tous ensemble la profession infirmière de demain, au bénéfice de tous nos
patients. »
Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre national des infirmiers


CONTACT PRESSE.

Vous pouvez revoir la visioconférence :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici