fbpx
efs infirmier journal des infirmiers

Portrait d’Arnaud Veyssière, infirmier à l’Etablissement français du sang Nouvelle-Aquitaine

Je travaille à l’Etablissement français du sang (EFS) depuis 2004, après des expériences en psychiatrie et médecine du travail. Durant mes études, j’ai effectué un stage à l’EFS et y ai beaucoup apprécié la qualité du travail d’équipe et le fait de côtoyer chaque jour la générosité de tous les milieux sociaux, dans des lieux différents.
arnaud veyssiere efs Journal des infirmiers
Arnaud Veyssière Infirmier – EFS

Votre premier emploi à l’Etablissement français du sang ?

Je travaille à l’Etablissement français du sang (EFS) depuis 2004, après des expériences en psychiatrie et médecine du travail. Durant mes études, j’ai effectué un stage à l’EFS et y ai beaucoup apprécié la qualité du travail d’équipe et le fait de côtoyer chaque jour la générosité de tous les milieux sociaux, dans des lieux différents. Très vite, il a été évident pour moi que je souhaitais y faire carrière. Une fois diplômé, j’ai intégré ce bel établissement et j’ai été rapidement formé aux prélèvements des différents types de dons. Mes compétences se sont ensuite élargies au centre de santé dont je suis devenu le référent qualité en 2007.

Votre travail aujourd’hui à l’EFS ?

Je réalise le prélèvement des donneurs de sang, plasma et plaquettes mais aussi les prélèvements de cellules souches et les échange de globules rouges au centre de santé. Je me suis récemment investi et enrichi d’une formation spécifique à l’EFS. Celle-ci me permet de réaliser les entretiens préalables au don.
Les différentes facettes de mon métier à l’EFS sont très enrichissantes et nécessitent des qualités humaines. Il s’agit de côtoyer aussi bien des donneurs en parfaite santé que des patients avec de lourdes pathologies, ce qui nécessite de l’empathie vis-à-vis des malades mais aussi de leurs proches.

Votre prochain challenge à l’EFS ?

Le nouvel aspect du métier qui m’intéresse et vers lequel je souhaiterai apporter ma contribution est le déploiement de la téléassistance médicale en collecte. Le site de Limoges ne fait pas actuellement partie des sites pilotes qui testent le déploiement de la téléassistance médicale, mais je me tiens prêt

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, sans changer les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir une bonne expérience sur notre site.