Comment l'éclairage des hôpitaux a dû s’adapter aux évolutions sanitaires ?
Tout commence en 1880, grâce aux avancées les médecins peuvent enfin pratiquer sur de larges incisions. Pour ce faire, rien de plus simple, des amphithéâtres remplis où des médecins pratiquaient entourés d’étudiants.
Conditions sanitaires obligent, cette pratique a été abandonné, forçant les chirurgiens à pratiquer dans des salles d'opérations plus petits et complètement désinfectées. Ce qui entraîne de nouveaux problèmes dont l’éclairage.
Alors comment éclairer de larges incisions sans être gêné par sa propre ombre ?

La suite est réservée aux abonnés.! Abonnez-vous pour seulement 4€ par mois !